top of page
  • Photo du rédacteurEva Tomlin

Le Cloud Gaming Expliqué : Comment Ça Fonctionne et Pourquoi C’est Important

Dernière mise à jour : il y a 7 jours

Le Cloud Gaming Expliqué : Comment Ça Fonctionne et Pourquoi C’est Important

Autrefois, le mot « cloud » faisait vibrer tout le monde de la tech. Ce n'était pas seulement un nouveau logiciel ou matériel – c'était une toute nouvelle façon de penser. Soudain, vos fichiers et programmes n'étaient plus prisonniers de votre ordinateur. Ils flottaient quelque part, dans l'éther, prêts à être récupérés depuis n'importe quel appareil. Pour être honnête, c'était un peu magique. Évidemment, il y avait du scepticisme, mais l'enthousiasme, le potentiel... c'est ce qui a mis le « cloud » sur toutes les lèvres.


Mais le cloud est allé bien plus loin que simplement sauvegarder les photos de votre fête improvisée un peu embarrassante. Imaginez que quelqu'un vous ait soufflé une idée folle il y a dix ans. Jouer aux jeux les plus exigeants sans avoir de PC de gaming. Juste votre connexion internet et pouf – le jeu tourne... depuis un endroit lointain. Vous auriez ri, n'est-ce pas ? Appelé ça un rêve. Et pourtant, nous y sommes.

Le cloud gaming, expliqué simplement

Vous vous souvenez de l'époque où on louait des films ? Vous alliez au vidéoclub, vous choisissiez un film et vous ne pouviez le regarder que tant que vous aviez la cassette ou le DVD entre les mains. Eh bien, le cloud gaming, c'est un peu pareil.


Au lieu que ce soit ta vieille console poussiéreuse ou ton PC de gamer surpuissant qui fasse tout le boulot, le jeu tourne sur un ordinateur ultra-performant à des kilomètres de chez toi. Les graphismes de folie, les calculs complexes... tout est fait ailleurs. Tu as juste besoin d'un écran et d'une connexion internet qui assure. C'est le même principe que les jeux de casino en ligne. Prends Book of Ra, un jeu de machine à sous populaire qui tourne côté serveur, pas sur le PC du joueur.


Pourquoi ça fait le buzz ? Plus besoin de claquer une fortune dans le dernier matos. Votre téléphone, votre vieux portable, même certaines télés peuvent suffire. Et surtout, vous n'attendez plus des heures que ça charge ou que ça s'installe. Tout est prêt à jouer instantanément.

Bon, y'a toujours un hic, comme on dit. Vous savez quand votre connexion pourrie vous gâchait votre soirée Netflix ? Même topo ici. Si votre internet est lent ou instable, vous allez le sentir direct en jouant.


Le top, c'est que vous pouvez jouer sur n'importe quelle plateforme. Y'a un truc cool à lancer un jeu triple A digne d'un PC, mais sur votre petit smartphone. Presque l'impression de vous moquer gentiment de ceux qui dépensent un max en composants.


Ne vous emballez pas trop vite, il y a encore des défauts

Le cloud gaming a tout pour plaire : des serveurs puissants qui font le gros du boulot, une connexion Internet ultra-rapide pour diffuser l'action sur votre écran, et tous les grands noms qui s'engouffrent dans la brèche. En théorie, ça bouleverse complètement le modèle traditionnel où vous devez posséder le matériel et les jeux. Mais pourtant, des années après les grandes promesses du cloud, ça semble toujours un peu décevant.


Le souci majeur, c'est que le cloud gaming dépend énormément de votre connexion Internet. C'est comme essayer de jouer sous l'eau. Vous êtes en train de conduire pépère, et d'un coup, vous vous retrouvez planté dans un arbre sans comprendre comment.


Autre hic, vous êtes quand même obligé de posséder le jeu. Eh oui, il faut toujours que vous l'achetiez, ce qui mine un peu l'intérêt d'avoir une technologie qui streame les jeux, pas vrai ? Et en plus, faut être abonné au service de streaming, ce qui alourdit la facture. C'est sûr, au final, c'est probablement moins cher que d'investir dans un PC gamer, mais vous voyez l'idée.


La grande question, c'est : est-ce que ça va vraiment remplacer les consoles et PC ? Pour ça, faudrait que beaucoup de choses changent. Une connexion ultra-rapide partout, c'est déjà la base. Et que les éditeurs de jeux proposent beaucoup plus de titres sur ces services cloud. Mais bon, si un jour ça fonctionne vraiment, ça changerait totalement la donne. Évidemment, quelques obstacles restent à franchir, mais le potentiel est bien là. Le cloud gaming ne va peut-être pas remplacer totalement les consoles et les PC, mais ça pourrait bien transformer la façon dont une tonne de joueurs se divertissent.

0 commentaire

Comments


bottom of page